Nââândé !? Eriko Nakamura

Nââândé !? Eriko Nakamura, éditions Pocket, 2013, 124 pages

Genre : autobiographie, témoignage

Thèmes : étranger, Paris, choc des cultures, Japon

 

L'auteur en quelques mots ....

Présentatrice vedette de Fuji TV dans les années 90, elle a réalisé en 2000, le rêve de beaucoup de Japonaises : devenir parisienne.

Mariée à un français, mère de trois jeunes enfants, elle vit à Paris depuis 10 ans et décrypte, pour le public japonais, les mœurs françaises dans des émissions spéciales, des livres, des chroniques de journaux ou des conférences.(source France Inter).

Avec Nââândé !? elle signe son premier livre en français.

 

L'histoire

Mariée à Charles-Edouard Barthes, Eriko Nakamura revient sur le choc que fut son intégration à la culture française. Du mythe de la parisienne cheminant entre luxe et romantisme à la réalité parfois vulgaire, elle fait part au lecteur de ses tribulations dans la capitale. Car épouser un Français est, pour une jamonaise, le summum de la classe ! C'est oublier bien vite que les coutumes sont différentes.

La propreté qui fait la réputation du Japon est à Paris un concept que l'on connait peu. Faire son marché au milieu des détritus de légumes à même le sol peu choquer une japonaise qui s'attend à ce que cela soit nettoyé dans la minute. Entrer dans une boucherie dans laquelle pendent des lapins, des saucissons, alors que la viande, considérée longtemps comme impure, est soigneusement cachée au Japon, relève de la gageure. Se frotter aux vendeuses irrascibles des grands magasins là où les vendeuses japonaises sont au service de leurs clients réserve de mauvaises surprises. Quant à conduire à Paris ! De quoi s'exclamaer à longuer de temps : "Nââândé !?"

 

En vrac et au fil des pages ...

Je me suis bien amusée en lisant Nââândé !? Je connaissais quelques coutumes japonaises et le décalage qui existe entre nos habitudes et celles d'un japonais. Je connais aussi ce drôle de syndrome dont souffrent les japonais qui débarquent à Paris et qui semblent pourtant désireux de découvrir cette ville mythique. Comment comprendre un tel choc si ce n'est en se plongeant dans la culture asiatique, en en comprenant les rouages, essentiellement basés sur la discrétion et le respect. Ainsi la saleté des rues, la façon de parler un peu abrupte que nous ne percevons plus car habitués, les habitudes qui nous semblent naturelles telles que faire visiter sa maison ou encore ouvrir un cadeau devant la personne qui vous l'offre, peuvent choquer.

L'auteur le prend avec le sourire et en a même fait une mission : expliquer à ses compatriotes les coutumes françaises afin de les aider à s'adapter.

Ce petit livre a aussi le mérite de nous tendre un miroir dans lequel le reflet n'est pas toujours rose. Mais c'est avec humour et un grand amour pour la France qu'Eriko Nakamura se livre.

Merci à Touloulou pour ce petit livre qui m'a fait sourire.

 

Retour à l'accueil