C'est à Edimbourg, en Ecosse, que se trouve ce cimetière réputé. Construit en 1560, il n'a cessé au fil du temps d'être l'objet de manifestations diverses, certaines terriblement humaines, d'autres inexpliquées.

En 1679, lors du soulèvement des covenantaires (presbytériens écossais) contre les Stuart, des hommes furent emprisonnés dans la prison qui est reliée au cimetière par un pont. Très peu survécurent aux conditions de détention. On raconte que les fantômes de ces malheureux hanteraient les lieux, agressant les visiteurs qui se présentent sur les lieux. Vous riez ? Pourtant en 2006, un journal a rapporté 450 agressions avérées, preuves à l'appui , dans le cimetière de Greyfriars Kirkyard.

Mais le principal fantôme du cimetière reste George MacKenzie, surnommé MacKenzie Poltergeist, particulièrement actif et agressif. Connu de son vivant comme un persécuteur impitoyable de la Scottish Covenanters, un mouvement presbytérien du 17ème siècle, l’esprit de MacKenzie, selon la légende, a été libéré en 1999, quand un sans-abri à la recherche d’un endroit pour dormir a fait irruption dans sa dernière demeure, le Mausolée noir. C’était un destin prédit par le célèbre poète écossais Robert Louis Stevenson qui parle de MacKenzie dans son livre de 1789 “Edinburgh: Picturesque Note”. (source )

George MacKenzie

 

Une autre version prétend que c'est un bandit , John Hayes,qui trouva refuge dans ce caveau. Durant des mois, il se cacha, se nourrit frugalement et devint fou, affirmant que des phénomènes surnaturels se produisaient chaque nuit dans le cimetière .

Au XIX°S ce cimetière fut le lieu d'approvisionnement privilégié d'étudiants en médecine , obligeant les familles à protéger les caveaux et tombes pour empêcher les profanations.

Devant la quantité d'agressions inexpliquées, d'apparitions, le conseil municipal décida de condamner l'entrée du mausolée. L'affaire prit une telle ampleur qu'un prêtre décidé en 1999 de pratiquer un exorcisme. Il ne put le pratiquer jus'au bout, ressentant des effets néfastes sur son corps. Le hasard ( ou pas ...) voulut qu'il décède une semaine plus tard, d'une crise cardiaque ...

 

Si vous souhaitez en savoir plus, voici un site fort intéressant ... mouhahaha ! 

 

 

 

Voici de quoi vous mettre dans l'ambiance (chaine Haunted files)

 

 

 

 

Retour à l'accueil