http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRKBliaUtXmjsB1q7D36sO7JeBnMhfOegJtCpjEdhivR03630LBHHIPqVW5

J'avoue avoir découvert les bentos par les mangas. A l'origine le Bentô est un terme japonais qui désigne un repas rapide contenu dans un coffret compartimenté, que l'on prend hors de la maison. Cela étant c'est un repas à part entière composé de riz cuit, poisson ou viande, légumes et fruits. Mais un bento ne serait rien sans le rituel de la décoration qui l'accompagne, le souci du détail, de la forme, l'assortiment des couleurs.C'est à la fois un art, une gourmandise, le plaisir des papilles et des yeux.

 

 

Mon idée est ici d'associer à un livre, aux sensations qu'il a fait naitre en moi, des mets, des saveurs, des parfums "Qui chantent les transports de l'esprit et des sens" (Baudelaire, Correspondances).

 

J'essaie de lier le contenu du livre à une boite (obento). il en existe tant ! Des boites traditionnelles en bois à celles, plus colorées, que l'on trouve aujourd'hui. Le contenu ne sera pas toujours rigoureusement japonais...tout dépendra de la lecture. Dans tous les cas il ne saurait y avoir de bento littéraire sans une lecture qui m'aurait charmée !

 

* Mon tout premier bento littéraire : Bento autour de Mangez-moi! d'Agnès Desarthe

 

* Le second porte sur un auteur japonais d'adoption française ( toute une histoire à découvrir ICI) "Une langue venue d'ailleurs" Akira Mizubayashi

 


Retour à l'accueil